Programme d’employabilité, un défi FIGRI

Des étudiants et des diplômés peuvent participer à différentes activités pour amortir leur « chute » à la vie réelle, après l’expérience universitaire.

Le Programme d’employabilité de la Faculté des Finances, du gouvernement et des relations internationales a pour objectif de promouvoir la réussite professionnelle des étudiants et des diplômés. Pour cela, les étudiants/diplômés doivent être conscients de l’importance de leur métier, la relation entre les études faites et leur travail et la rentabilité des ressources investies et les revenus perçus.

Le programme est divisé en trois axes : plan de carrière, préparation à la vie professionnelle et employabilité des diplômés.

Le plan de carrière a pour objectif de faire découvrir aux étudiants leurs compétences et passions et qu’ils puissent explorer le secteur d’activité concerné.

La préparation à la vie professionnelle vise à minimiser l’impact de la transition du monde académique au secteur professionnel. Pour cela, la formation en ligne d’employabilité a été créée, avec une participation semestrielle d’environ 80 étudiants. Des conférences et des espaces de conseil personnalisé sont organisés, entre autres activités. Pendant cet espace se déroule aussi la Semaine des stages qu’en 2019-2 a invité 30 entreprises à présenter leurs programmes de stages directement aux étudiants intéressés.

Finalement, l’employabilité des diplômés cherche à devenir un espace de soutien pour ceux qui souhaitent évoluer au niveau professionnel. Des cours en ligne d’employabilité y sont proposés, ainsi que des ateliers mensuels -en présentiel- dans ce domaine. On organise aussi des espaces de conseil personnalisé et de networking, auxquels ont participé 140 personnes le semestre dernier. La cerise sur le gâteau est l’espace d’Outplacement pour les diplômés : une formation en présentiel pendant laquelle les participants découvrent leur valeur ajoutée et se lancent à la recherche de leur place. 42 diplômés ont déjà participé à cette formation cette année. Le taux de réussite est de 82%.