Contributions du secteur privé au 8ème ODS : emploi décent et croissance économique

Date : 26 de july

Heure : 11:00 am - 1:00 pm

Lieu : A-100 TEATRO

L’Université lance le cahier Nº 5 de la « Banque d’études de cas en responsabilité sociale et durabilité », avec dix études de cas qui documentent et analysent comment le secteur privé promeut l’emploi décent et la croissance économique en Colombie.

Le XXIème siècle a commencé avec des résultats positifs en matière de croissance économique pour la Colombie. Après la crise de 1990, qui a représenté une décroissance de 0,9% en 1998 et de 5,6% en 1999, le PIB par habitant

a atteint de manière soutenue un taux de 2,73% annuel, entre 2000 et 2018.

Cette croissance a entraîné l’amélioration de plusieurs des indicateurs socioéconomiques les plus importants pour le pays. Par exemple, le taux d’incidence de la pauvreté – c’est-à-dire, le pourcentage de la population qui vit avec moins de 1,90 dollars par jour – est passé de 20,1% en 1999 à 4,5% en 2016 ; et le taux de chômage – le pourcentage de la population économiquement active qui n’a pas d’emploi – est passé de 20% en 1999 à 8,3% en 2016.

Cependant, cette croissance n’a pas représenté l’amélioration de tous les indicateurs importants. En 2019, le coefficient GINI – un indicateur qui mesure le taux d’inégalité dans la distribution des revenus – se maintient en-dessus de 0,50%, ce qui place la Colombie comme l’un des pays les plus inéquitables de la région et du monde, et le taux d’informalité dans le domaine de l’emploi dépasse le 50%, dans les 23 villes principales et les régions métropolitaines du pays.

Parmi les initiatives menées au niveau mondial pour réduire la pauvreté, promouvoir l’inclusion sociale et améliorer les indices de qualité de vie de la population, on trouve la promotion de l’emploi décent et la croissance économique. Plus exactement, le 8ème Objectif de développement durable (ODS) – l’un des 17 objectifs de l’agenda international de développement d’ici 2030 – cherche à « promouvoir la croissance économique soutenue, intégratrice et durable, l’emploi productif et décent pour tous ».

Le secteur privé -entreprises, fondations, corporations, etc. – promeut la participation de tous en faveur d’un monde meilleur pour y vivre – aujourd’hui et demain-. Les 10 études présentées dans le livre « Sector privado pensando en grande: contribuciones al ODS 8 » , édité par les enseignants-chercheurs Maria Claudia Romero A. et Oscar Ivan Perez H., avec des apports des diplômés de la Maîtrise en Responsabilité sociale et durabilité – analysent divers programmes en cours de développement qui montrent comment le secteur privé en Colombie favorise la promotion de l’emploi décent et la croissance économique, dans le cadre de leurs stratégies de responsabilité sociale et durabilité. Notamment, la lecture conjointe des études

comprises dans le livre met en évidence les efforts faits par les entreprises et les fondations afin de :

· Développer des programmes dans les domaines de « l’éducation et la formation » ; « soutien pour le développement et la consolidation de nouvelles entreprises » ; « sécurité et santé au travail » ; « offre d’emploi formel » ; « soutien dans la consécution de l’emploi formel » et « l’éradication du travail des enfants ».

· Participer davantage pour atteindre les objectifs du 8ème ODS numéros 8.3 : promotion des politiques de soutien à l’emploi décent et aux nouvelles entreprises ; 8.1 : maintenir la croissance économique par habitant et 8.8 : protéger les droits à l’emploi et promouvoir un environnement de travail sûr et sans risques.

· Travailler principalement en faveur des groupes externes aux organisations qui les mettent en marche, tels que les clients, les distributeurs, les fournisseurs, la communauté locale et la société en général.

· Appliquer diverses modalités d’investissement social privé, telles que les affaires responsables, les affaires intégratrices, l’investissement dans les communautés et la philanthropie.

· Se placer surtout dans des départements tels que : Valle del Cauca, Atlantico, Caldas, Casanare, Cauca, Choco y Cundinamarca, ainsi que Bogotá D.C.

Pour cette raison et afin de présenter ces études, à cet événement participeront des représentants des entreprises, des fondations, des bénéficiaires de l’investissement social privé, des étudiants et des professeurs. Entrée libre, inscription préalable au courriels suivants : figri.ofimercadeo@uexternado.edu.co et maersysostenibilidad@uexternado.edu.co.

« Sector privado pensando en grande: contribuciones al ODS 8 » est le 5ème cahier de la Banque en ligne d’études de cas en responsabilité sociale et durabilité que l’Université Externado de Colombie construit depuis 2015, avec le soutien du Pacte global réseau Colombie et l’Association des fondations familiales et entrepreneuriales (AFE).