Le système des retraites en Colombie, analysé par des académiciens de l’Externado

Il parait que la clé pour résoudre la crise du système des retraites du pays, on pourrait la trouver dans la formalisation du marché du travail et dans l’augmentation de l’emploi informel, a souligné le chercheur Stefano Farné.

Dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire de la Faculté d’Economie, le 10 novembre plusieurs académiciens experts en la matière ont analysé la réforme des retraites dont le pays a besoin, un sujet conjoncturel dans notre société, dans la mesure où le modèle traverse une période critique.

A la discussion ont participé les professeurs Stefano Farné, Jorge Ivan Gonzalez, Isidro Hernandez, Mauricio Perez Salazar et Oscar Rodriguez Salazar, qui ont exposé leurs avis aux participants.

L’une des plus intéressantes interventions a été celle du professeur Stefano Farné, qui avant d’analyser les problématiques et les solutions pour le système des retraites dans le pays, a expliqué le fonctionnement et les conditions que les colombiens doivent remplir pour avoir accès à la retraite.

En parlant des problèmes qu’il faut prendre en compte dans la réforme que l’on doit faire du système des retraites en Colombie, il a expliqué des concepts fondamentaux tels que : la soutenabilité, l’équité et la couverture.

Farné a parlé de l’une des conclusions de la plupart d’économistes, qui sont d’accord sur le fait que le principal problème du système actuel est la faible couverture, ce qui provoque qu’une grande partie des personnes qui ont l’âge pour arrêter n’ont pas le droit à une retraite et qu’une grande partie des travailleurs actuels ne cotisent pas au système des retraites.

« La solution à ces problèmes pourrait être la formalisation du marché du travail et l’augmentation de l’emploi formel, qui est mesuré par le gouvernement à travers le nombre des cotisants. Pour conclure, ce qui devrait être fait pour améliorer la couverture du système est l’augmentation du nombre de cotisants au système ».

Avant la discussion académique, un acte de commémoration du 50ème anniversaire de la Faculté s’est déroulé, lors duquel quatre économistes diplômés de l’Université ont partagé leurs expériences académiques et professionnelles et ont invité les étudiants à réfléchir et à tirer profit de la formation offerte par des enseignants de grande qualité à l’Externado.