Mention très bien Cum Laude au doctorat de Droit de l’Externado

La professeure Maritza Cruz Caicedo a soutenu sa thèse doctorale et a obtenu cette mention.

Maritza Cruz Caicedo, professeure à l’Université du Tolima, a présenté sa thèse doctorale intitulée « Trabajo en línea en las plataformas digitales: condiciones para lograr el trabajo decente ».

La cérémonie s’est déroulée le 24 juillet 2020. La recherche a été dirigée par l’enseignante Katerine Bermudez Alarcon, directrice du Centre de recherches sur l’emploi du Département de Droit du travail de notre Université.

Dans sa thèse, l’enseignante propose de démontrer que le travail sur les plateformes numériques doit être protégé et par conséquent revendiqué à travers des conditions qui répondent aux objectifs du travail décent, sans prendre en compte la manière dont les personnes s’y impliquent.

Pour mener ses recherches, elle a fait une enquête appliquée aux freelancers de la plateforme de travail en ligne Workana, présente en Amérique Latine. A partir des résultats, l’auteur propose des conditions de travail génériques pour tous les travailleurs des plateformes numériques.

Ces conditions sont : plus d’opportunités d’emploi ; des revenus justes en fonction du type de projet ; des journées de travail qui permettent d’harmoniser le travail et la famille ; des apports à la sécurité sociale ; des opportunités pour le dialogue social entre les acteurs sociaux liés (plateformes, clients, travailleurs et États) et des conditions particulières pour les plateformes, telles que celle qui a été analysée, qui facilitent le travail à distance dans des domaines tels que la programmation, la technologie, la rédaction, la traduction, le marketing et les ventes, le soutien administratif, les services légaux, les finances, les affaires, l’ingénierie, l’architecture, entre autres.

Le professeur Jorge Manrique Villanueva, directeur du Département de Droit du travail de l’Externado, a présidé la cérémonie de soutenance ; et le jury a été intégré par Jorge Mario Benitez Pineda, Bernardo Carvajal Sanchez, Maria Cecilia Maximo Teodoro et Guillermo Boza Pro, qui ont souligné que cette recherche représente un apport important pour le Droit du travail.

L’Université Externado de Colombie et le programme de doctorat de Droit se réjouissent de cette réussite de l’enseignante Maritza Cruz Caicedo.