Appel d’offres du Centre de recherche en Philosophie et Droit

Le CIFD vous invite à participer à l’appel d’offres pour intégrer les équipes qui vont représenter l’Université lors de la VIIIème édition du « Concours de simulation judiciaire devant la Cour Pénale Internationale » et la IIème édition du « Concours interuniversitaire de Droit international pénal et justice transitionnelle ».

Description des concours

1) Le « Concours de simulation judiciaire devant la Cour Pénale Internationale (CPI) » vise à promouvoir le mandat, les activités et la jurisprudence de la CPI, ainsi que des autres organismes qui traitent des situations qui pourraient devenir des délits du ressort de la CPI. Egalement, cet événement cherche à promouvoir les connaissances et l’application du Droit pénal international dans les pays ibéro-américains et faire connaître la jurisprudence des organes judiciaires nationaux qui s’occupent des délits d’agression, génocide, lèse humanité et crimes de guerre.

Chaque équipe devra aborder un cas hypothétique et préparer trois requêtes (Parquet, défense et représentation légale des victimes) qui devront être présentées en avril 2020 (le cas hypothétique est normalement publié en octobre). D’autre part, la partie orale du concours sera divisée en trois phases : (i) phase préliminaire, (ii) phase demi-finale, et (iii) phase finale, qui se dérouleront à La Haye (Pays-Bas) en mai/juin 2020.

2) Le « Concours interuniversitaire de Droit international pénal et justice transitionnelle » a été créé afin de promouvoir une plateforme académique pour élargir les connaissances par rapport aux périodes de répression et à la résolution postérieure des conflits dans les différents pays où des violations massives et systémiques des Droits de l’Homme ont eu lieu.

Chaque équipe devra aborder un cas hypothétique et préparer trois requêtes (Parquet, défense et représentation légale des victimes) qui devront être présentées en septembre 2019 (le cas est normalement publié en mai). D’autre part, la partie orale du concours sera divisée en trois phases : (i) phase préliminaire, (ii) phase demi-finale, et (iii) phase finale, qui se dérouleront à Bogota en octobre/novembre 2019.

Processus de sélection des étudiants qui intègrent les équipes

Pendant la première étape, une formation libre est organisée sur le Droit international public, le Droit international humanitaire, le Droit international des Droits de l’Homme et la Justice transitionnelle.

Les étudiants pourront y acquérir les compétences nécessaires pour participer aux concours. La formation commencera pendant la dernière semaine de juillet 2019, au début du semestre académique.

Pour s’y inscrire, les étudiants devront passer un entretien. Les conditions pour passer l’entretien sont :

1) Etre étudiant en licence, spécialisation, maîtrise ou doctorat de Droit.

2) Ne jamais avoir travaillé en tant qu’avocat. Dans le cadre du concours CPI, les stages rémunérés sont autorisés.

3) Etre âgé de moins de 32 ans.

4) Avoir une moyenne générale de minimum 3,5 et un niveau intermédiaire d’anglais. (Les concours se déroulent en espagnol ; cependant, la plupart des textes sont en anglais).

Pendant la deuxième étape, parmi les étudiants ayant assisté à la formation, on choisira ceux qui représenteront l’Université dans ces deux concours, en fonction des compétences académiques et des qualités personnelles.

Les documents à présenter sont :

1) Capture d’écran avec la moyenne cumulée des notes. Le certificat délivré par la Faculté de Droit n’est pas nécessaire.

2) Curriculum vitæ

Les dates et les horaires des entretiens seront annoncés aux étudiants concernés après avoir reçu les candidatures et les supports.