Lauréats de la 1ère édition du Prix juriste mondial

Après un appel à candidatures auquel plusieurs candidats ont présenté des écrits sur le thème : « 2030 : un nouvel horizon pour le droit économique international ? », les noms des lauréats du Prix juriste mondial sont annoncés.

Le jury, composé de Rodrigo Polanco (Chili), Catherine Titi (France), Rafael Carlos del Rosal Carmona (États-Unis), Margie-Lys Jaime (Panama), Victor Saco Chung (Pérou), Michelle Raton Sanchez Badin (Brésil) et Nicolas Cobo Romani (Chili), a décidé que les lauréats sont :

  • Julian Rotenberg (États-Unis) avec l’essai : « ¿Sueñan los androides con derechos eléctricos? Los desafíos de la inteligencia artificial creativa a las reglas de propiedad intelectual ».
  • Sebastian Camilo Camayo Ortiz (Colombie) avec l’essai : « Tendencias del ‘Third-Party Funding’y su futuro en el arbitraje internacional: un análisis del financiamiento de terceros de cara al año 2030 ».

D’autre part, les finalistes ont été :

  • Munia El Harti Alonso (Espagne) et Sophia Herbs (États-Unis) avec l’essai : « The Rise of Investor-State Public Health Disputes : Lessons Learned from the Idiosyncrasy of Argentinian and NAFTA Cases in the Era of COVID-19 ».
  • Andres Cervantes Valarezo (Équateur) avec l’essai : « La necesidad del diálogo entre la justicia constitucional y el arbitraje de inversión ».

Les lauréats et les finalistes de la 1ère édition du Prix juriste mondial présenteront leurs travaux pendant le webinar « 2030 : un nouvel horizon pour le droit économique international », qui se tiendra le 11 février 2021. Lors de l’événement, il y aura également une discussion avec les membres du comité d’évaluation.

Le lien Zoom d’accès au webinar sera publié sur le site web de « Con-Texto » et sur les réseaux sociaux du Département de Droit économique de l’Université Externado de Colombie.