Les étudiants en formation prégrade sont invités à faire des thèses sur la politique criminelle, le pluralisme juridique et les Droits de l’Homme, sous un regard critique

Le Centre de Recherche en Politique Criminelle – CIPC, invite les étudiants en 4ème et 5ème année, ainsi que les diplômés de la Faculté de Droit à participer à cet appel d’offres.

A cette occasion, les sujets à traiter sont : la politique criminelle, le système pénitentiaire, le pluralisme juridique, la juridiction indigène et l’abolitionnisme, entre autres.

La recherche faite par le CIPC, à caractère qualitatif, utilise diverses stratégies ou méthodes de recherche.

Conditions :

– Être étudiant en 4ème ou 5ème année ou diplômé de Droit.

– Présenter un avant-projet sur les sujets d’étude

– CV

– Passer un entretien

L’objectif de cet appel d’offres est que les étudiants présentent des résultats, rédigent et soutiennent leur rapport final de recherche. Ils devront faire aussi un essai scientifique pour la Revue Investigare du CIPC.

Le CIPC offre des formations en :

– Recherche sociojuridique : CIPC

– Normes APA et gestionnaires de référence : Bibliothèque UEC

– Soutien en rédaction et correction orthographique : Centre d’écriture et de compréhension de lecture de la Faculté de Droit.

Durée : une année académique