Cajón de búsqueda

Lecture, écriture et arts à la Bibliothèque du quartier Egipto

Le siège enfants jeunesse de la Bibliothèque de l’Externado a clôturé avec succès le premier cycle de programmes, ainsi que la participation à Fundalectura, dont 12 enfants-adolescents ont en profité.

Depuis 2017, conjointement avec l’Institut Districal des Arts (Idartes), Fundalectura travaille pour la dynamisation de la collection « Libro al viento », qui a pour objectif de promouvoir la lecture, non seulement des ouvrages de cette série, mais aussi des titres fondamentaux pour rapprocher les enfants de la littérature.

Pendant les quatre activités de dynamisation organisées par Paula Andrea Delgado, promoteur de Fundalectura, à la Bibliothèque du quartier Egipto, on a lu « Les contes de Rafael Pombo » et on a fait une composition collective, en rime et prose, une sorte de suite du récit « Le chat bandit ».

On a aussi réalisé une carte monstrueuse avec le livre « J’ai peur » de l’auteur colombien Ivar da Coll, qui a motivé les participants à construire, à l’oral, des espaces et des personnages terrifiants.

L’histoire de Marco Polo a été l’occasion pour les enfants participants de créer des endroits merveilleux, des espaces essentiels pour célébrer la vie.

Enfin, la dramaturgie a été représentée par les marionnettes et un théâtre de sombres avec la lecture simultanée des fables d’Iriarte, ce qui a permis une approche littéraire différente.

Paula Andrea résume cette expérience ainsi : « le travail avec les enfants est toujours enrichissant car nous apprenons davantage avec eux de ce qu’ils apprennent avec nous ».

Le siège enfants jeunesse de la Bibliothèque de l’Externado continuera à promouvoir les programmes créés dans le cadre du volontariat « Conocer dejando huella », auquel participent des étudiants et des diplômés de différentes facultés de l’Externado, au profit des enfants du quartier Egipto.